http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_1.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_2.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_3.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_4.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_5.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_6.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_7.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_8.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_9.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_10.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_11.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_12.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_13.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_14.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_15.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_16.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_17.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_19.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-35_COULEURS_BOBIGNY_20.jpg

Couleurs Bobigny.

Les cérémonies de voeux des municipalités sont devenues des rituels stériles s'adressant aux notables rassemblés dans des salles des fêtes des mairies. La décision de la maire de Bobigny, banlieue populaire près de Paris, de s'adresser à tous les habitants et d'inviter tout le monde pour fêter la nouvelle année sur la place publique est une révolution culturelle dans ce contexte.

Pour un graphiste, il ne s'agissait plus de faire une belle carte de voeux consensuelle. Concevoir que des affiches pour inviter à la fête aurait été en dessous de l'enjeu. D'où mon idée de s'adresser à tous les habitants avec un objet d'édition dans toutes les boîtes aux lettres. Un cahier visuel et littéraire, qui racontait – dans la diversité des langues – les valeurs de dignité humaine et de justice sociale que défend la municipalité.

Un cahier de note qui invitait les Balbiniens à y inscrire leurs voeux pour 2012. Et dans toute la ville un parcours visuel annonçait la couleur, les couleurs de Bobigny qui étaient bien sur aussi les couleurs de la fête.