http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_1.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_2.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_3.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_4.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_5.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_6.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_7.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_8.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_9.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_10.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_11.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_12.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_13.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_14.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_15.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_16.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_17.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_18.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_19.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_20.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_21.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_22.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_23.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_24.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_25.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_26.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_27.jpg
http://www.atelier-malte-martin.net/fr/files/gimgs/th-48_Mureaux_28.jpg

une œuvre signalétique qui fait signe
le Pôle Molière aux Mureaux est un ensemble de services publics dans un quartier en rénovation: crèche, maternelle, école primaire, salles multifonctions, restaurant, café...
Le cahier des charges du 1% demandait un système de signalétique qui fasse signe pour incarner l'ensemble du pôle.
Nous avons proposé un matériau de construction intuitif que chaque habitant des Mureaux pourra s’approprier au fur et à mesure: un vocabulaire de formes simples - rond, carré, triangle, losange - où chaque bâtiment aura sa couleur et sa forme.

Au lieu d'être penser comme un objet, un mobilier qu'on rajoute, cette signalétique-signe est pensée en écho et en interaction avec le geste architectural. Ces formes épousent les murs, les vitres, le sol du pôle...et déploient ainsi une composition plastique dans l'espace. En art c’est le vocabulaire universel des utopies modernes.
Pour l’enfant c’est le symbole des activités d’éveil. Pour les autres usagers c’est synonyme d’une multitude d’activités qui peuvent lui être proposées au Pôle Molière.